Quand le tourisme linguistique anglais se sédentarise en France

On parle toujours des mots français qui se sont implanté dans l’anglais, il y en a beaucoup, assez pour le transformer à jamais. Pourtant, on n’invoque presque jamais le rôle que l’anglais a joué dans la formation du français avant où à l’aube de l’époque industrielle.

Voici un répertoire des mots qui sont tous venus de l’anglais et qui n’ont pas pris le chemin de retour, en s’établissant dans l’Hexagone. Quelques-uns sont vraiment impressionnants et font réfléchir, comme populaire et liberté de la presse.

agitateur

ajournement

amendement

anésthesie

bagage

bateau (XIIe siècle)

bol

cabine

compétition

confortable

désappointé

disqualifier

élusif

grog

hall

hors-la-loi

humoriste

inchangé

inconstitutionnel

indélicat

indésirable

inexpressibles

inoffensif

insanité

international

législature

libéraliser

liberté de la presse

libre penseur

lune de miel

machine à vapeur

magazine

motion

névrose

niveleur

non-sens

officiel

panorama

parlementaire

partenaire

patate

patente

patient (malade)

pétitionnaire

populaire, popularité

prendre en considération

pugiliste

question préalable

respectabilité

revue

romantique

scalper

sentimental

spencer

suprématie

tatouer

 

Advertisements

One thought on “Quand le tourisme linguistique anglais se sédentarise en France”

  1. C’est vrai que les anglais ont donné aux français des “agitateurs”, mais n’oublions pas que les français ont répondu avec la même courtoisie, en leurs envoyant des “agents provocateurs”! 🙂

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s